Biodivgo fait sa rentrée au Pont du Diable

Biodivgo fait sa rentrée au Pont du Diable

La semaine dernière, une douzaine d’explorateurs en herbe sont partis à la découverte de la biodiversité cachée dans la garrigue. Voici le récit de cette belle aventure !

A la découverte de la garrigue

Cette animation a été réalisée au Pont du Diable (34) en partenariat avec l’association Demain la Terre. Parents et enfants étaient les acteurs d’une chasse au trésor de la nature guidée par notre application Biodiv go. Thomas et Erwan ont décrit le terrain de jeu constitué de plusieurs types d’habitats. Chaque explorateur était missionné de retrouver des espèces caractéristiques de la garrigue.

capture d’écran défis réussis
capture d’écran espèces trouvées

Sous l’œil bienveillant de nos experts, la petite troupe s’est éparpillée afin de devenir le meilleur explorateur. Rapidement les premières espèces sont repérées et les réflexions fusent:
“Là! C’est un pin d’Alep ça!” dit le premier, “Où ça? t’es sûr?” rétorque le second,
“Ça y est je l’ai trouvé!”
“Mince je n’ai pas eu le temps de le prendre en photo!” s’exclame l’un d’eux accroupi pointant la brindille sur laquelle se trouvait un Vulcain quelques secondes plus tôt.
Les questions aussi ne tardent pas et quand les indices présents dans le jeu ne suffisent pas, l’aide experte de Thomas est la bien venue: “C’est quoi la différence entre un chêne vert et un chêne kermès?”, ce à quoi il répond que le chêne vert est un vrai arbre contrairement au kermès qui est un buisson et ajoute que les feuilles du chêne vert sont blanches sur la face inférieure.

Mante religieuse

Les découvertes s’accumulent, certaines plus surprenantes comme cette Mante religieuse (photo ci-dessus) où la présence de deux Truxales occitanes pas vue sur le site depuis 3 ans. Dans le doute autant s’appuyer sur l’avis d’un expert: “C’est bien de la salsepareille ça?” d’autant que l’enjeu galvanise chaque participant et que les erreurs lors du quizz sont pénalisées. Dès que Thomas répond par l’affirmative, une nuée de smartphone s’approche pour prendre la meilleur photo de la plante en question (sans la déranger bien entendu) et valider ainsi le défi.
Un après-midi qui a permis à chacun d’approfondir ses connaissances sur la biodiversité tout en partageant un moment convivial en famille.

Biodiv go met en valeur le patrimoine naturel


Par le jeu, Biodiv go donne une nouvelle dimension au site naturel unique du Pont du Diable. Ce n’est plus simplement un lieu que l’on admire pour sa beauté, c’est un lieu que l’on explore, où on apprend. La balade insouciante se transforme alors en quête de la nature où chaque élément du paysage offre de nouvelles découvertes.
Vous souhaitez vous aussi faire découvrir votre site naturel, espace vert ou sentier d’intérêt à notre communauté d’explorateurs ?! Alors prenez contact avec nous pour ajouter vos défis dans le jeu Biodivgo.